Cannes : deux escort-girls âgées de 14 et 15 ans

Deux jeunes collégiennes cannoises, apparemment sans histoire, se sont prostituées pendant plusieurs mois à l’insu de leur famille, pour le «fun, le sexe et pour l’argent». Les deux adolescentes âgées de 14 et 15 ans, après des rendez-vous pris sur une messagerie et par téléphone, tarifaient leurs prestations sexuelles à des clients fortunés (des chefs d’entreprise notamment).

Selon Nice Matin, c’est un de leurs proches qui a découvert le pot aux roses en juin dernier en regardant dans l’historique d’une messagerie de l’une des jeunes filles. Pour en avoir le cœur net, celui-ci a décidé de fixer un rendez-vous bidon en alertant la police. A l’heure dite, les deux adolescentes sont arrivées devant un hôtel de luxe à Cannes (Alpes-Maritimes) à bord d’une Mercedes cabriolet. Coiffées de perruques, maquillées et dans des habits sexy, les collégiennes étaient méconnaissables.

L’une d’elles a déclaré avoir touché 50 000 euros en deux jours

Les policiers de la Sureté cannoise, chargés de l’enquête pour déterminer si elles faisaient partie d’un réseau de proxénétisme, ont interpellé le chauffeur de la voiture. Lors de la perquisition effectuée à Villeneuve-Loubet au domicile de cet employé dans l’événementiel à Monaco, les policiers ont découvert un véritable entrepôt : chaussures à talon aiguille, sous-vêtements érotiques, gants de cuir, sacs à main, postiches et même sex-toys à destination de ses protégées.

Le suspect, remis en liberté depuis, a reconnu son rôle de chauffeur tout en affirmant ne pas savoir que ses deux « amies » étaient mineures. Selon Nice Matin, son ordinateur et son téléphone portable ont été saisis, pour analyse par des services spécialisés.

Mais les policiers ont surtout été surpris par les propos des adolescentes qui ont affirmé faire cela pour «fun, le sexe et pour l’argent». Selon Nice Matin, l’une d’entre elle, lors d’un reportage pour Enquête exclusive sur M6 diffusé dimanche dernier a même déclaré avoir touché 50 000 euros en deux jours.

Sourcehttp://m.leparisien.fr/faits-divers/cannes-deux-escort-girls-agees-de-14-et-15-ans-12-09-2013-3130939.php

Commentaire de jesuschristestmavie.com

Cette actualité date de Septembre 2013.

La banalisation de la sexualité dans notre société et l’hypersexualisation de cette dernière est un véritable danger pour la jeunesse. Certains, confrontés trop tôt à la sexualité n’ont plus de repères quant à ce qui est bon et ce qui est mal surtout lorsque nous considérons que nombreux sont les jeunes qui ont pour repère les films pornographiques, films dans lesquels une illusion de la sexualité est présentée mêlée à de la violence.

Lorsque nous mêlons à cela l’image combien destructrice de l’argent facile (= sans effort) qui est véhiculée par les médias de masse comme la télévision au travers d’émissions de télé-réalité, émissions dans lesquelles les candidats sont adulés et rémunérés en montrant souvent leur corps, en ayant des comportements légers.

Quelle conséquence pensons-nous que tout cela aura sur la jeunesse?

Que faire face à une telle tragédie? Comment en arrivons-nous à ce stade? Il serait trop facile de ne blâmer que les outils de communication de masse qui sont là pour faire du profit et non pas pour éduquer les enfants et encore moins leur montrer la voie juste à suivre, cela est de la responsabilité des parents, aujourd’hui plus que jamais.

Face à un tel état des lieux, plus que jamais les parents devraient encore plus accompagner leur enfants dans l’éducation et ne pas les laisser sans surveillance ni dialogue au contact de tous ces moyens de communication car ne l’oublions pas : la confiance n’exclut pas le contrôle.

Aujourd’hui, la jeunesse a besoin de limites que les parents doivent fixer dans le dialogue, elle à qui la société au dehors présente tous les moyens pour parvenir à être célèbre, à être vu et cela peu importe le prix à payer comme le renoncement aux valeurs morales.

Ayant dit cela, je dois affirmer que le combat, l’enjeu est spirituel car derrière toute cette dépravation se cache satan, le destructeur qui vient détruire nos sociétés en s’attaquant aux futurs adultes alors même qu’ils sont encore jeunes. 

large est le chemin - 1Parents : c’est le moment de prier comme jamais pour votre descendance, de vous battre pour eux dans la prière en réclamant la vie des enfants que DIEU vous a donnés pour la cause du SEIGNEUR JÉSUS CHRIST et non pour la destruction.

Si vous êtes parents et êtes confrontés à des difficultés avec vos enfants qui persistent dans la désobéissance en dépit de votre manière de les éduquer selon les voies du SEIGNEUR, je vous exhorte à persévérer, en ne baissant pas les bras et à prier jusqu’à ce que vous voyez le changement car bien que cela soit impossible aux hommes, DIEU est capable de venir incliner le coeur de votre enfant, de vos enfants présentement rebelles pour en faire des disciples de JÉSUS CHRIST.

Ne baissez pas les bras : battez-vous pour votre descendance en résolvant jour après jour, malgré toutes les montagnes qui devant vous se tiendront, que satan le destructeur n’aura pas le dernier mot sur vos enfants, NON!

Lire les notes suivantes :

La JEUNESSE EN PÉRIL : Le redoutable asservissement face aux nouveaux médias 

L’ami de qui

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.