Message à l’Église de France : tu es encore trop nombriliste et ne pense pas à la nation

Ce matin de samedi 16/12/2017, j’ai vu ceci pendant que je dormais :

Une créature petite sous la terre comme une graine qui avait été plantée en terre et dont une partie restait visible à mes yeux, une semence qui était en train de germer. J’étais la seule à le voir. Il y avait quelques personnes autour de moi. Soudain cette petite/mini créature a pris sa forme normale en se transformant en un immense et immonde démon avec la corpulence d’un humain, tel un géant. Il était très grand et il partit pour sévir, pour faire du mal aux habitants. Je ne voyais pas mais je savais qu’il causait beaucoup de dégâts, qu’il faisait bien ce pourquoi il était là c’est à dire détruire.

Puis je vis dans le ciel un cortège d’aigles puissants et forts qui se dirigeaient vers des drapeaux : il y avait dans le ciel des drapeaux représentant différents pays et ces aigles étaient l’image des anges et du secours divin envoyés pour secourir les pays dans lesquels il y avait le chaos à cause de la créature que j’avais vue. De là où j’étais, je me réjouissais en voyant que les aigles enlevaient les drapeaux de là où ils étaient suspendus pour les emmener avec eux (= image de la délivrance accordée, de secours obtenu par les nations dont les drapeaux étaient enlevés de cette atmosphère de chaos, un chaos qui était d’abord spirituel qui se manifestait ensuite dans la vie physique, naturelle).

Je me réjouissais car je pensais que le drapeau de la France avait aussi été enlevé. J’avais ce sentiment d’espoir comme lorsqu’on aperçoit enfin du secours dans le chaos dans lequel on se tient depuis trop longtemps, lorsqu’on est désespéré face au désastre devant nous.

Sauf qu’en regardant bien, je compris que j’avais confondu le drapeau de la France avec des drapeaux des pays ayant des couleurs similaires  savoir le bleu, blanc, rouge. L’intervention des aigle était rapide, très rapide, comme un éclair, les drapeaux concernés étaient enlevés pour être préservés, mis à l’abri et j’observais ces différents mouvements dans le ciel.

J’étais désespérée, attristée parce que pour mon pays La France cela signifiait que ce chaos spirituel continuait et cette créature continuait de sévir.

NB : Les aigles sont venus prendre les drapeaux des pays dans lesquels l’Église est en train de prier RÉELLEMENT pour LA NATION et non pas que des prières individuelles et individualistes.

Il s’agissait du secours divin en réponse aux prières de l’Église POUR LEURS PAYS dans chacune de ces nations, ce qui n’est pas le cas de l’Église de France dans sa majorité.

Dans l’Église de France (c’est à dire tous les croyants en JÉSUS/YESHUA qui habitent en France), il y a plus des prières individuelles (ma famille, ma vie, mon foyer, mes projets, ma protection, ma, mon mes…) et nombrilistes que des prières en faveur de la nation, des prières faites par une Église de France qui serait mature et prendrait conscience qu’elle a été établit sur ce territoire pour être la lumière dans ce pays.

Dans ta globalité, tu es encore immature Église de France, tu es encore au stade de l’enfance d’où ton attitude, ton attachement aux choses secondaires au point de ne pas accorder toute ton attention à ce qui est prioritaire aux yeux du SAUVEUR JÉSUS.

Galates chapitre 4 verset 1 (version Parole vivante) Voici ce que je pense : quand l’héritier est encore enfant, il n’est pas différent d’un esclave. Pourtant, c’est lui qui sera le propriétaire de tout.

1 Corinthiens chapitre 2 versets 1  à 9 (version Parole vivante)  Pour moi, frères et sœurs chrétiens, je n’ai pas pu vous parler comme à des personnes qui ont l’Esprit Saint. Je vous ai parlé seulement comme à des personnes faibles, à des chrétiens qui sont encore des bébés dans la foi. Je vous ai donné du lait à boire, et non une nourriture solide, parce que vous ne pouviez pas la supporter. Même maintenant, vous ne pouvez toujours pas la supporter, parce que vous êtes encore faibles. En effet, parmi vous, il y a de la jalousie et des disputes. Alors, est-ce que vous n’êtes pas des gens faibles ? Est-ce que votre façon de vivre n’est pas encore bien humaine ? Quand l’un de vous dit : « Moi, j’appartiens à Paul », quand un autre dit : « Moi, j’appartiens à Apollos », est-ce que ces paroles ne sont pas encore bien humaines ? Apollos, c’est qui ? Et Paul, c’est qui ? Nous sommes seulement des serviteurs de Dieu. C’est par nous que vous êtes devenus croyants, et chacun de nous a travaillé selon les dons que Dieu lui a faits. Moi, j’ai planté, Apollos a arrosé, mais c’est Dieu qui a fait pousser. Celui qui plante n’est rien, celui qui arrose n’est rien. Mais celui qui fait pousser est tout, et c’est Dieu. Entre celui qui plante et celui qui arrose, il n’y a pas de différence. Mais Dieu donne à chacun sa récompense, selon son travail. Car nous travaillons ensemble au service de Dieu, et vous êtes le champ de Dieu.

Lire Un énorme serpent dans l’église : chacun de nous est responsable

Source : http://femmeselonlecoeurdedieu.fr/message-a-leglise-de-france-tu-es-encore-trop-nombriliste-et-ne-pense-pas-a-la-nation/

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.